Rechercher

Certains moments sont plus difficiles que d’autres ...



Ce matin en séance, hommage à notre collègue Emmanuelle AJON, si prématurément décédée.


Beaucoup d’émotion dans l’hémicycle, tant dans les rangs de la majorité que de l’opposition.


Et ces quelques mots, qui semblent si dérisoires face à l’absence de la combattante qu’elle était, des ses engagements, de ses convictions, de son action d’élue.


Le plus bel hommage ? Celui des 4 jeunes membres du Conseil des Jeunes de la Protection de l’Enfance, une instance inédite en France lorsqu’Emmanuelle l’a mise en place.


Elle permet à 101 jeunes d’exprimer leurs attentes et leurs besoins en matière d’aide sociale à l’enfance. Des témoignages forts dont elle aurait été fière.

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram