Search

Une bataille de gagnée mais restons mobilisés pour nos assistant.e.s maternel.le.s !


Le Conseil constitutionnel vient de retoquer le projet du Gouvernement qui souhaitait leur imposer de publier sur Internet leur adresse personnelle, coordonnées, tarif et horaires de travail, sous peine de leur retirer le droit d’exercer.


Avec notre vice-présidente Martine Jardiné, nous avions saisi la Ministre Christelle Dubos et l’avions informé que le Département de la Gironde n’appliquerait pas ces règles d’agrément tant que toutes les garanties de sécurité et de confidentialité n’étaient pas apportées aux professionnels. Malgré cette sage décision de justice, il faudra rester vigilants car le projet pourrait revenir dans une prochaine loi.


Parce que leur travail est essentiel pour l’éveil et le développement de nos enfants, la protection des assistant.e.s maternel.le.s reste une priorité du Département !

Collectif des Assistants Maternels en Colère - « Gilets Roses »


Crédit photo : Les Echos



newsletter

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram