top of page
Rechercher

« Notre terre, nos TER »


C’était le slogan hier de la manifestation et d’une réunion d’information autour des transports ferroviaires de proximité et contre la LGV.


Des trains du quotidien dont le fonctionnement n’est pas satisfaisant pour les usagers, un besoin impératif d’investissements et d’amélioration, un enjeu pour limiter l’utilisation de la voiture, d’un côté.


De l’autre, un projet qui va dévaster le Sud Gironde, destiné à aller de métropole en métropole sans aménager le territoire, destructeur de l’environnement, au coût pharaonique (14 milliards d’euros… pour l’instant !), et une taxe imposée aux habitants de nos communes !

La mobilisation reste indispensable, il ne faut pas mollir ! 💪💪💪

Comments


  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
bottom of page