Rechercher

Vitres cassées, arbres couchés, toitures endommagées …



L’épisode de grêle d’hier soir, aussi soudain que violent, laisse derrière lui son lot de dégâts catastrophiques dans plusieurs secteurs de Gironde.


862 interventions de sapeurs-pompiers dans plus de 50 communes, que je remercie. Des grêlons de la taille d’une balle de ping-pong, pas encore dégelés même 12 heures plus tard.


Au contact des sinistrés ce matin dans le Nord Libournais où la grêle a durement frappé les professionnels et les particuliers. A l’image de cette cave coopérative à Maransin qui s’attendait cette année à de belles récoltes.


Les agents des routes du Département ont œuvré pour libérer les routes des branchages et des arbres tombés, merci à eux. L’heure est encore à l’état des lieux mais le Département sera comme toujours au rendez-vous pour apporter son appui aux sinistrés.

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram