Rechercher

Violences faites aux femmes : faciliter l’accès des victimes aux associations les plus proches


« Partout où l'homme a dégradé la femme, il s'est dégradé lui-même » : cette citation du philosophe Charles Fourier aborde un fléau bien réel de notre société.


Chaque année, 220 000 femmes subissent des violences conjugales et 93 000 sont victimes de viol ou tentative de viol. Une situation que le confinement a exacerbée, les violences conjugales ayant été multipliées par cinq au printemps dernier.


Ces chiffres alarmants nous rappellent l’urgence de la situation et la nécessité d’agir pour prévenir et lutter contre les violences faites aux femmes.


A l’occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le Département organisait hier une matinale associant l’ensemble des acteurs et actrices du monde associatif qui œuvrent au quotidien dans l’accompagnement des victimes et la construction d'une égalité réelle entre les femmes et les hommes.


L’occasion de lancer un nouvel outil cartographique destiné à faciliter l’accès des victimes aux associations les plus proches, disponible sur gironde.fr/violences, et de présenter une campagne de communication pour sensibiliser le Grand Public à ce sujet.


Il est grand temps de mettre fin à ce fléau que trop de femmes subissent au quotidien. Le Département se mobilisera pleinement, sur ce sujet comme sur bien d’autres, pour agir en faveur de l’égalité femmes-hommes. Une mission prioritaire pour notre collectivité que portent avec conviction Clara Azevedo et Jean Galand à mes côtés.


gironde.fr/violences

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram