Rechercher

Vieillir, du négatif au positif ...



Et si prendre soin, ce n’était pas faire à la place de…, ce n'était pas prendre en compte les incapacités de la personne qui vieillit. Et si prendre soin, c’était mobiliser, accompagner, encourager le pouvoir d’agir, faire durer l'autonomie que l’on conserve à tous les âges de la vie, le plus longtemps possible. En voilà une inversion de méthode !


C’est tout l’objet du Système de Mesure de l’Autonomie Fonctionnelle, autrement dit la méthode SMAF. Celle-ci nous vient tout droit du Québec et propose une autre façon d’envisager l’accompagnement du vieillissement.


Instauré pour la première fois en France à Bergerac en Dordogne, à l’EHPAD de la Madeleine, cet outil d’évaluation met en évidence les capacités qu'une personne vieillissante peut mobiliser. En partant de ses capacités, un accompagnement personnalisé et qui répond davantage à ses besoins, lui est proposé. Il ne s'agit plus d'apporter les béquilles de la dépendance, mais d'agir en prévention pour rester soi-même le plus loin possible dans sa vie.


Nous allons expérimenter cette nouvelle pratique d’accompagnement de nos aînés en Gironde, pour évaluer ses conditions de réussite. Une réussite déjà constatée, aux côtés de mon homologue de Dordogne Germinal Peiro !

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram