Rechercher

Une terrible page de l'Histoire



Juin 1914 : assassinat de l’archiduc François-Ferdinand par la Main Noire, une organisation nationaliste serbe qui veut détacher des territoires faisant partie de l’Autriche-Hongrie.


Septembre 1939 : invasion de la Pologne par Hitler, au nom de ses ambitions expansionnistes et hégémoniques.


Si les deux scénarios sont en quelque sorte inversés, ils se situent dans cette même partie du monde, à la frange de l’Europe et de la Russie. Ils relèvent aussi d’une seule et même motivation : s’approprier par la force, par la violence, un territoire. Dans les deux cas, ils ont donné naissance à des guerres mondiales.


Ajoutons à cela la vision prophétique d’Alexis de Tocqueville, qui prédisait au XIXème Siècle que les Etats-Unis et l’Empire Russe auraient vocation à entrer en conflit, chacun d’entre eux étant « appelé par un dessein secret de la Providence à tenir un jour dans ses mains les destinées de la moitié du monde ».


Aujourd’hui, c’est à une traduction contemporaine de ces faits, de cette vision du monde, à laquelle nous assistons. Un terrible bégaiement de l’Histoire qui appelle à ne pas être faibles dans la riposte indispensable face à cette invasion à nos portes par un tyran, et à ces premières images d’un peuple déjà touché dans son sang.

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram