Rechercher

Un enfant de famille modeste entendrait beaucoup moins de mots que dans une famille aisée



Les premières années de la vie sont une période cruciale pour l’acquisition du langage et le développement des capacités cognitives. C’est pourquoi, avec la Permanence Maternelle et Infantile (PMI) et l’agrément des professionnels, le Département accorde une place prépondérante au développement et à la qualité de l’accueil de la petite enfance.


L’enjeu n’est pas simplement de proposer un mode de garde mais d’agir pour l’égalité des chances dès le plus jeune âge. En Gironde, pour porter cette ambition, nous avons la chance d’avoir comme vice-présidente Martine Jardiné, une universitaire spécialisée sur ce sujet, et une Présidente de comission engagée Sophie Piquemal.


Cette semaine, les « Journées girondines de la petite enfance » étaient consacrées à la qualité de l’accueil des 0-3 ans, à l’attention des professionnels et partenaires, en présence d’Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté. Le travail va désormais se poursuivre avec les parents pour aboutir à une Charte partagée de la qualité de l’accueil en Gironde.


Améliorer l’accueil des tout petits, c’est leur offrir les meilleures chances de réussir dans la vie !

newsletter

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram