Rechercher

Médico-social et reconnaissance salariale : le Département s’engage !



Éducateurs spécialisés, moniteurs, conseillers, psychologues, assistants en services sociaux, aides à domicile dans le secteur associatif ou la fonction publique... autant de métiers du soin, du social et du médico-social, en première ligne pendant la crise sanitaire et pourtant restés oubliés du Ségur de la Santé.


Après des mois de mobilisation, le Premier Ministre accepte enfin d'engager un rattrapage de cette profonde injustice que nous n'avons cessé de dénoncer avec l'ensemble des Départements de France. Habile en communication et en effets d'annonce, le Premier Ministre agit une nouvelle fois avec l'argent des autres : les Départements sont ainsi appelés à financer cette hausse de salaire, sans que l'État ne nous donne de moyens supplémentaires pour le faire.


Une reconnaissance tardive mais indispensable de l'engagement de ces professionnels qui assurent des missions essentielles aux côtés des enfants placés, des jeunes en rupture, des plus démunis, des personnes en situation de handicap ou encore des personnes âgées. Fidèle à son engagement envers ces métiers, le Département prendra naturellement sa part dans cette revalorisation des salaires.


Pour autant, elle ne réglera pas tous les problèmes dans ces métiers, liés souvent à leurs spécificités. Nous restons donc pleinement mobilisés pour avancer avec les professionnels sur les sujets de conditions de travail, de formation, d'accompagnement et d'attractivité de ce secteur au but essentiel : prendre soin des plus fragiles...

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram