top of page
Rechercher

Le handicap ne doit pas être l'angle mort du travail !

affiche du département de la Gironde "Le handicap, c'est l'affaire de toutes et tous !"

Alors que des milliers de Françaises et de Français défilaient ce 1ᵉʳ mai pour clamer leur désir d'un travail de valeur et défendre leurs droits, il est un sujet que l'on a peu entendu : celui du handicap.


Pourtant, la dignité au travail c'est aussi s'assurer d'en faire un espace et un temps inclusifs. Il est utile de rappeler qu'avant d'être un devoir, le travail est un droit. C'est donc du ressort de la collectivité, des entreprises et des institutions, de garantir des conditions de travail qui ne créent pas des situations où le handicap est un stigmate, une source de discrimination.


Plus encore, la sinistralité (indice de risque d'accidents) élevée en France doit nous inciter à réagir fortement : il n'est pas acceptable que travailler devienne l'une des sources majeures de handicap. La question de l'inclusivité et du travail des personnes handicapées peut être une porte d'entrée pour repenser le monde du travail hors des forces et des formes d'exclusion engendrées par la production débridée et l'économie de marché actuelles.


Le droit du travail devient réellement effectif et juste si l'ensemble des partenaires, des composantes de la vie s'activent aussi dans leur mission : un meilleur accès à la santé et au soin, à l'école, à la formation, à la vie sociale et de loisirs, à la mobilité, etc. Tout cela concourt à l'accès à une activité professionnelle digne. La possibilité du travail choisi et non subi est un gage fort d'appartenance à la vie collective et offre des opportunités émancipation.


Ainsi, comme l'écrit la philosophe Charlotte Puiseux dans son ouvrage De chair et de fer : "Chaque individu, avec un handicap ou non, devrait ainsi pouvoir définir son rythme de travail et ce qui lui convient. Les personnes handicapées pourraient alors retrouver un véritable statut au sein de la société, que ce soit par un travail salarié ou comme productrices de contenus intellectuels et culturels en tout genre."

Pour lire la suite de mon infolettre girondine, c'est ici : https://www.jeanlucgleyze.fr/so/98OzDLSBb?languageTag=en

Commentaires


  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
bottom of page