Rechercher

La République perd une de ses fidèles ambassadrices…



C’est une bien triste nouvelle que nous apprenons aujourd’hui avec le décès de Sandrine Doucet. Elle était tout à la fois : une femme de convictions, une militante associative et syndicale, une élue compétente et engagée, fidèle à ses valeurs, mais aussi une belle personne aux qualités humaines reconnues de tous.


Enseignante de métier, députée girondine entre 2012 et 2017, je retiens son engagement en faveur de l’égalité dans l’accès à l’enseignement supérieur. Ces dernières années, malgré son combat contre la maladie, elle restait mobilisée notamment sur son territoire de Bordeaux-Nord, pour apporter son éclairage et son expertise dans les débats sur l’Éducation.


Mes pensées vont à sa famille, ses proches et toutes les personnes qui la côtoyaient au quotidien. Nous continuerons à porter sa vision humaine et sincère de l’engagement.

newsletter

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram