top of page
Rechercher

L'IVG désormais liberté garantie par la Constitution

Photo du Congrès réuni à Versailles accompagné du texte Un vote historique pour les droits des femmes

« La loi détermine les conditions dans lesquelles s’exerce la liberté garantie à la femme d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse »


C’est désormais écrit noir sur blanc à l’article 34 de notre Constitution, et c’est une première mondiale !


C’est une fierté républicaine que nous offre cette décision.


Ce vote est aussi un message d’espoir aux femmes du monde entier dont les pouvoirs despotiques condamnent ces femmes deux fois : à risquer leur vie dans un avortement clandestin et à des lourdes peines judiciaires.


Aujourd’hui, dans notre pays, alors que ce droit effectif est parfois difficile d’accès, les femmes auront désormais la constitution derrière elle.


Merci à tous les députés et sénateurs, particulièrement ceux de gauche, qui, depuis 2022, n’ont pas lâché leur combat pour la constitutionnalisation de l'IVG et permis aujourd’hui de faire aboutir ce texte jusqu’au Congrès.


Et en Gironde ?

Dans les centres de santé sexuelle, on vous accueille, on vous informe et on peut vous aider concernant une Interruption Volontaire de Grossesse (IVG). Les équipes médicales du Département conseillent et prennent en charge toutes celles qui ne souhaitent pas poursuivre leur grossesse.


L'IVG médicamenteuse est d'ailleurs accessible de certains centres de santé sexuelle du Département. Plus d'informations ici : https://www.gironde.fr/sante-sexualite/mieux-vivre-sa-sexualite#ivg


Comments


  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
bottom of page