Rechercher

Des propos indignes de la représentation nationale !



Une sortie abjecte, qui est conforme à ce que nous avons vécu et dénoncé au sein du Conseil Départemental de la Gironde pendant 6 ans.

Ces propos racistes, qu’ils soient prononcés au singulier à l’égard du Député Carlos Martens Bilongo ou au pluriel à l’égard de migrants victimes de réseaux de passeurs en Méditerranée, sont insupportables et, hélas, fidèles à l’individu et à son racisme idéologique.

Ils rappellent cette séance du 17 Octobre 2016 au cours de laquelle TOUS les élus du Conseil Départemental, debout et toutes tendances confondues, avaient voté l’accueil, réussi, de 36 migrants au domaine d’Hostens pendant 6 mois, suite au démantèlement des camps de fortune de Calais.

Tous les élus sauf … le même individu, qui avait tenu des propos analogues, odieux, racistes, xénophobes, indignes d’une représentation républicaine, provoquant la colère et l’émotion de nos collègues issus de l’immigration espagnole, portugaise ou italienne.

Les termes employés aujourd’hui sont tout aussi indignes de la représentation nationale qu’il est censé incarner, en respect absolu des valeurs d’égalité et de fraternité qui figurent au frontispice de notre République.


https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/11/03/la-presidente-de-l-assemblee-nationale-met-fin-a-la-seance-apres-des-propos-a-teneur-raciste-d-un-depute-rn-dans-l-hemicycle_6148382_823448.html?fbclid=IwAR3dfMd-I_mFXHqqSKTQJ2hJrUitGyvjSwgO3NB2rYuO3QMyk7kNAVNUaZU#xtor=AL-32280270-%5Bdefault%5D-%5Bios%5D





  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram