Rechercher

Depuis 2005, en Sud Gironde, la LGV, c’est non !



À l’initiative du collectif d’élus récemment réactivé, une manifestation s’est déroulée à Langon, de la gare à la Sous-Prefecture, pour manifester l’opposition à ce projet pharaonique, coûteux, et décalé par rapport au besoin des habitants.


Car le vrai sujet du transport ferroviaire, c’est bien de faciliter les mobilités du quotidien avec des trains cadencés, à l’heure, financièrement accessibles, et qui ne soient pas bondés.


Autrement dit, un « RER Girondin », comme le revendique le Département de la Gironde !

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram