Rechercher

445 : c’est le nombre d’agressions, verbales ou physiques, qu’ont subies les sapeurs-pompiers ...

#SapeursPompiers #SDIS33

445 : c’est le nombre d’agressions, verbales ou physiques, qu’ont subies les sapeurs-pompiers de Gironde depuis le début de l’année !

Une situation aussi incompréhensible qu’inacceptable quand on parle de femmes et d’hommes dont la principale mission est de sauver les personnes et leurs biens.


Même si ce phénomène n’est pas spécifique à la Gironde, nous devons y apporter des réponses pour ne pas laisser la violence se banaliser.


Pour trouver des solutions concrètes, un groupe de travail a été créé au sein du SDIS33, associant les représentants de sapeurs-pompiers.


Une première réponse sera testée dans 6 casernes girondines (Benauge, Bruges, Cadillac, Ornano, Lesparre et Lacanau) : les sapeurs-pompiers en intervention seront équipés de caméras-piétons, qu’ils pourront déclencher en cas de situation menaçante.


L’objectif est double : prévenir le passage à l’acte et collecter des preuves permettant de poursuivre les auteurs. S’il fait ses preuves, le dispositif sera déployé dans d’autres casernes girondines.


Ce dispositif ne pourra pas répondre à tous les problèmes et nous poursuivons notre travail sur d’autres actions à mener, notamment une meilleure coordination avec les forces de l’ordre. Mais il démontre la détermination du SDIS33 à protéger ses sapeurs-pompiers dans l’exercice de leurs missions.


Union Départementale des Sapeurs-Pompiers de la Gironde - Udsp33

newsletter

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram