top of page
Rechercher

40 ans d’attente !




15 ans de montage du projet, dont 7 ans d’études environnementales,


3 passages devant le Conseil National de Protection de la Nature,


47 M€, dont 7 M€ consacrés à des compensations environnementales, avec 30 M€ du Département de la Gironde, 10 M€ de l’État, et 7 M€ de la Région Nouvelle-Aquitaine,


164 ha compensés pour 54 ha impactés,


une amélioration de la sécurité et une meilleure accessibilité vers le Médoc :

Déviation du Taillan-Médoc inaugurée !


Une continuité républicaine entre Philippe Madrelle et moi-même,


une spéciale dédicace à Alain Renard qui s’est battu pour obtenir l’avis du CNPN, avec une continuité assurée jusqu’au bout par Jean Galand,


une direction des infrastructures qui n’a jamais failli dans ce dossier long et complexe, suivi sur la durée ou sur le sprint final par Frédéric Perriere, Camel Mahdjoub, Marc Magendie, et beaucoup d’autres … bravo à eux,


un beau partenariat avec Bordeaux Métropole, via Alain Anziani et Christine Bost, qui assure maintenant la gestion de la voie,


un premier trajet en Zoé pour ouvrir la route et entraîner les premiers véhicules !

Comentarios


  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
bottom of page